Nous avons également de l’expérience dans bon nombre de process et pouvons vous apporter les supports suivants :
Compréhension d’un process existant fonctionnant de manière empirique. Plusieurs de nos clients nous ont déjà demandé et obtenu un décorticage complet de process qui étaient jusque-là conduits par habitude. On retrouve à la clé :

  • IMG 0651une simplification parfois drastique du process
  • avec un fonctionnement beaucoup plus fiable
  • des économies d’énergies et fluides primaires ou secondaires
  • une évolution possible des process vers des variantes de produits qui étaient jusqu’alors impossible à maitriser
  • un éclairage complet de la meilleure conduite à adopter pour tirer le parti optimum du process

Interface avec les utilites...

- assistance à la mise en route d’un process grâce à nos compétences en thermique, thermodynamique, fluides, électricité, électronique, automatisme, etc. ainsi qu’à notre expérience en terme de mise en route d’usines depuis les premières synchro jusqu’à réception finale.

- mise au point d’un ensemble grâce à ces mêmes compétences et à une expérience dans ce domaine. En effet, souvent les mises au point pêchent par défaut de bagage et/ou d'expérience des participants, leur métier étant ailleurs.

- correction d’un process fonctionnant mal ou pas du tout.

  • dcns1Maison du Froid Conseil détient un savoir-faire rare dans la conception d’ensembles utilités/process fonctionnant de concert de façon automatique avec comme gros intérêt l’asservissement au juste besoin de la partie utilités en fonction de la demande du process.

    De ce fait :
    • fini les pompes qui tournent pour rien toute la journée,
    • fini les chaudières qui restent en veille pour rien,
    • fini les consignes d’eau glacée trop basses sans utilité quelconque,
    • fini les gros compresseurs d’air fonctionnant à ¾ à vide alors qu’un petit suffirait à certains moments.

    energie-renouvCe qui permet de gros gains en termes de :

    • maintenance,
    • consommation d’électricité/gaz/etc.
    • fluides (eau, etc.).
    • ratios global usines kWh/ t produit. 

    Ce savoir-faire s’appuie sur :

    • nos compétences en thermique et fluide,
    • nos compétences en utilités de toute sorte,
    • notre aptitude et habitude de comprendre les process aussi divers que variés, et surtout notre capacité à les aborder sous l’angle thermique/fluides,
    • nos compétences en automatisme dont l’essentiel est dans l’écriture du cahier des charges et dans l’écriture des analyses fonctionnelles d’automatismes.
    • L’automatisme est le cerveau de l’ensemble et donc, il doit engager les bonnes actions.